Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/include/common.php on line 40

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199

Strict Standards: Non-static method XoopsErrorHandler::getInstance() should not be called statically in /home/drveniez/public_html/cnqm.qc.ca/class/errorhandler.php on line 199
CNQM - FAQ - Massothérapie

Bienvenue

Recherche locale:


Connexion

English
english

Menu principal

Naturopathe en-ligne

MiniCalendrier

Services
SmartFAQ is developed by The SmartFactory (http://www.smartfactory.ca), a division of InBox Solutions (http://www.inboxsolutions.net)
FAQ > Massothérapie
 Résumé de la catégorie
Voici les informations en lien avec cette catégorie.
Catégorie Q&R Dernières Q&R publiées
 Massothérapie
5 Pourquoi la massothérapie?

 Q&R
Ici, les Q&R publiées dans cette catégorie.
Demandé et répondu par Anonyme le 16-Jun-2005 13:02 (1574 Lectures)
Aucune autre discipline de la santé ne comporte une intimité aussi grande entre la personne qui masse et la personne qui reçoit. Le succès d'un massage repose sur la compétence du professionnel en massothérapie et sur votre capacité à  vous abandonner, d'où l'importance de vous sentir en toute confiance!

Vous désirez consulter un vrai Massothérapeute? Assurez-vous que la personne que vous consultez est bien membre du Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (CPMDQ)

Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (CPMDQ)

  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R

Demandé et répondu par Anonyme le 16-Jun-2005 13:03 (1719 Lectures)
QUÉBEC

Le Québec s'est affilié directement au Canadian Council of Massotherapeutic examiners par l'entremise du Conseil des examinateurs en massothérapie du Québec. Le CEMQ regroupe des syndicats, des associations et des établissements d'enseignement reconnus crédibles dans le domaine de la massothérapie au Québec.

Le "Conseil des Examinateurs en Massothérapie du Québec" (CEMQ) à  été formé comme service à  la profession massothérapeutique. Son objectif est de standardiser la formation des massothérapeute du Québec. Le "CEMQ" s'assure de la qualité de l'enseignement ainsi que de la compétence des étudiants et/ou candidats qui ont répondu à  des exigences d'acceptabilité d'examen. Le "CEMQ" est donc un bureau d'examen et de contrôle de qualité de l'éducation massothérapeutique . Le conseil des cinq membres "CEMQ" travaille en consultation avec un comité consultatif qui est structuré pour avoir des représentants de:

Chaque autorité de licensing/regulatory qui exige que les candidats passent par le "CEMQ"
Chaque programme médical massothérapeutique approuvé
Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (SPMQ)
Collège de Massothérapie du Québec à  Montréal (CMQM)
Collège de Massothérapie du Québec à  Québec (CMQQ) Cliquer ici
Le public (1-3 membres)
Voici les noms d'organisme et d'établissement d'enseignement reconnus par le CCME:

Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (SPMQ)Cliquer ic
87-B boul. Brunswick, Dollard-des-Ormeaux, Qc, H9B 2J5

Téléphone (514) 990-6658, 1-800-624-6627
Télécopieur (514) 822-0881 www@cpmdq.com

Collège de Massothérapie du Québec à  Montréal (CMQM) Cliquer ici

Collège de Massothérapie du Québec à  Québec (CMQQ) Cliquer ici
On compte environ pas loin de 8000 massothérapeutes au Québec.

La CPMDQ propose à  toutes les organisations Québécoises sérieuses qui regroupent ou qui forment des vraies massothérapeutes de se réunir sous un toît neutre à  établir nos propres normes académiques, par exemple établir des examens et des formations académiques uniformes. Cela pourrait être fait sous le nom de " Conseil des examinateurs en massothérapie du Québec ". Je propose un membre de chaque organisme ou collège comme administrateur sur le conseil. Ainsi, nous serons tous égal. Notre profession de niveau universitaire est un héritage Québécois. Gardons nos racines au Québec!

écrivez-moi

Dr Peter D. Veniez, Ph.D., N.D. www@cpmdq.com

Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (SPMQ)

Collège de Massothérapie du Québec a Montreal (CMQM)

Conseil des Examinateurs en Massothérapie du Québec" (CEMQ)

Canadian Council of Massotherapeutic Examiners"(CCME)

  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R

Demandé et répondu par Anonyme le 16-Jun-2005 13:04 (1529 Lectures)
La massothérapie au Canada


N.B.: Vous trouverez d'abord un texte pour présenter la situation d'ensemble au Canada. Ensuite, on vous présente la situation par province.

Le nombre de massothérapeutes au Canada est estimé autour de 20 000 comptant tous ceux produits par des programmes variant de 400 à  3 000 heures de formation. Par contre, le massage est reconnu comme profession dans seulement trois provinces, c'est-à -dire l'Ontario, la Colombie britannique et Terre-Neuve. Dans la plupart des provinces, c'est le modèle du Québec qui est suivi. Ceci signifie donc que les cours de massage tendent vers 1000 heures. En Colombie britannique, le programme est de 3 000 heures.

C'est le massage suédois qui est généralement reconnu. Le shiatsu, le TragerMD et bien d'autres ne sont pas généralement admis sous le terme « massothérapie » à  moins que le thérapeute n'ait déjà  une formation reconnue au niveau provincial.

Il y a une volonté au niveau canadien de faciliter le mouvement de massothérapeutes d'une province à  une autre. Cela demande un travail colossal pour examiner les exigences de chaque province pour déterminer les différences. Vous avez été formé au Québec et vous voulez travailler en Ontario? Il faudrait alors vérifier les heures créditables et ce qui manquerait pour répondre aux normes ontariennes.

Quatre groupes travaillent à  ce sujet: le Canadian Council of Massotherapeutic Examiners Accreditation/Approval, le Association of Massage Therapists and Wholistic Practitioners Accreditation/Approval, la Commission on Massage Therapy Accreditation/Approval, le Canadian Medical Association Conjoint Accreditation Services. Les quatre exigent l'articulation de standards nationaux et la formation requise pour y répondre.
C'est le "Canadian Council of Massothapeutic Examiners" (CCME), qui est la plus active jusqu'à  maintenant en ce qui concerne les discussions sur l'accréditation et ils suivent l'exemple du Québec. C'est à  dire qu'une formation de 1000 heures académiques pour la profession de massothérapeute est plus qu'adéquat et qu'il est injustifiable et même malhonnête d'exiger 2200 heures académiques et plus. Ce Conseil regroupe les associations des provinces. Certains dirigeants de l'Association ont rencontré les présidents des associations provinciales et la Canadian Council of Massotherapeutic Examiners des États-Unis. Le but de ces rencontres portaient entre autres sur un système d'accréditation des écoles. Par accréditation des écoles, on veut dire ici un système volontaire qui examinerait aussi la stabilité financière de l'école, le taux de succès des diplômés et le système mis en place pour les plaintes des étudiants. Toutes les provinces approuvent cette démarche. La Colombie britannique n'y adhère pas puisqu'elle possède son propre système d'accréditation. Le premier avantage d'un tel système est qu'il faciliterait la standardisation de la formation. Il faciliterait aussi le choix des écoles par les étudiants et permettrait une évaluation indépendante de la performance des écoles. Des écoles de massage à  travers le Canada ont commencé à  rencontrer le comité d'accréditation.

La CPMDQ propose à  toutes les organisations Canadien sérieuses qui regroupent ou qui forment des vraies massothérapeutes de se réunir sous un toît neutre à  établir nos propres normes académiques, par exemple établir des examens et des formations académiques uniformes. Cela pourrait être fait sous le nom de " "Canadian Council of Massothapeutic Examiners" (CCME) . Je propose un membre de chaque organisme ou collège comme administrateur sur le conseil. Ainsi, nous serons tous égal.

Nous sommes ouvert aux suggestions, écrivez-moi

Dr Peter D. Veniez, Ph.D., N.D., drveniez@cpmdq.com


LA DISTANCE "THÉRAPEUTIQUE" ENTRE L'ONTARIO
ET LA COLOMBIE BRITANNIQUE.

Selon l'Accord de libre-échange interne entre les provinces canadiennes, l'Ontario et la Colombie britannique devaient s'entendre sur une procédure pour faciliter la mobilité des massothérapeutes entre elles. C'est fait depuis le 1er juillet 2001 alors qu'une entente a été signée entre le CMTBC (College of Massage Therapist of British Columbia) et le CMTO (College of Massage Therapists of Ontario).Voici les grandes lignes de ce rapport.

De façon générale, les deux Collèges reconnaissent mutuellement les critères d'admission et les procédures d'examen et s'entendent pour que cet accord ne modifie pas l'autorité de chaque Collège d'établir des critères et standards sur son propre territoire. Quant au CMTBC, il abordera l'évaluation d'un candidat provenant de l'Ontario sur des différences significatives déjà  identifiées.

Les deux Collèges acceptent qu'aucun Collège n'évaluera un candidat qui a déjà  été évalué par un autre Collège et qu'un candidat enregistré dans une juridiction ne sera pas soumis à  une formation ou à  un examen comme condition d'entrée dans une autre juridiction, sauf pour certains cas. Toutefois, un Collège peut faire passer un examen à  un candidat d'une autre juridiction sur les sujets qui sont exclusifs à  cette juridiction et là  où des différences significatives ont été identifiées. Chaque Collège peut donc exiger d'un candidat d'une autre juridiction de faire une démonstration de ses connaissances sur la jurisprudence locale ( lois et règlements et code d'éthique) comme critère d'admission et peut exiger une formation d'appoint sur ce sujet.

Le CMTBC utilisera un temps limite et une procédure d'accommodation pour les candidats de l'Ontario qui inclut, là  où c'est applicable, une évaluation des connaissances antérieures et une évaluation spécifique pour identifier les différences entre les critères d'admission du CMTBC et du CMTO. Les sujets que le CMTBC inclura dans sa procédure d'accommodation sont: "visceral and cranial techniques", "sensory stimulus-response techniques", "actinotherapy" pour les massothérapeutes de l'Ontario qui ont été enregistrés avant 1994, "expanded regenial orthopedic assessment and spinal orthopedics" et "research methods and statistics". Autrement dit, le CMTBC se garde le droit de vérifier les compétences sur ces sujets qu'il considère comme des particularités de sa province. De même, l'expérience clinique sera un élément sur lequel insistera beaucoup le CMTBC. De l'autre côté, les membres de la Colombie britannique voulant pratiquer en Ontario et qui n'auront pas le cours sur le massage des seins, ne pourront pas pratiquer ce traitement sur le public tant que leur formation ne sera pas complétée.

Les deux Collèges acceptent que chaque Collège puisse avoir des programmes de formation continue distincts dans leur juridiction. Chaque Collège accepte de donner d'avance un avis à  l'autre Collège quand il proposera des modifications ou adoptera de nouveaux standards ou de nouvelles exigences professionnelles qui auront un impact sur la mobilité des massothérapeutes et de permettre à  l'autre Collège de participer à  tout changement ou développement de standards ou d'exigences.

Les deux Collèges prendront en considération la possibilité de travailler à  l'établissement d'un programme de formation normalisé au Canada. Ils considéreront aussi la possibilité d'établir les bases d'une certification nationale.

Advenant le cas où d'autres provinces reconnaîtraient la profession de massothérapeute, cet accord pourrait être ré-ouvert pour les inclure. Pour l'instant, nous n'avons pas de nouvelles concernant la suite des événements. Il est encore beaucoup trop tôt pour parler d'une uniformisation canadienne d'un programme de formation ou à  d'un examen national comme il se fait aux États-Unis. Il ne faut pas oublier que l'Ontario a refusé de suivre la Colombie britannique lorsque cette dernière est passée de 2 200 heures à  3 000, d'où ce protocole. Mais celui-ci n'a pas réglé les différences de formation entre les deux provinces.

ALBERTA

Un sondage sur la perception de la massothérapie par les autres professionnels de la santé a révélé que 9% des médecins sont associés à  des massothérapeutes alors que 51% des physiothérapeutes le sont et 61% des chiropraticiens. Pour 12% des médecins, les massothérapeutes peuvent causer des dommages alors que 43% des physiothérapeutes le pensent et 20% des chiropraticiens. 50% des médecins, 75% des physiothérapeutes et 80% des chiropraticiens considèrent que la massothérapie devrait être encadrée légalement. Alors que 50% laissent leurs clients choisir leurs massothérapeutes, 78% des physiothérapeutes et 85% des chiropraticienss réfèrent à  des massothérapeutes qu'ils connaissent. Les physiothérapeutes ont exprimé à  maintes occasions que le champ d'action des massothérapeutes empiétaient sur le leur. Les chiropraticiens dans l'ensemble supportent davantage notre profession. Les médecins demeurent les plus sceptiques.
Association of Massage Therapists and Wholistic Practitioners

COLOMBIE BRITANNIQUE

Historiquement, le massage thérapeutique y est légiféré depuis 1946 (sous l'ordre des physiothérapeutes) et 1974 sous leur propre collège. De 1946 à  1983, les massothérapeutes et les physiothérapeutes partageaient une association mais depuis 1983 les massothérapeutes ont leur propre association. Il y a environ 1 300 massothérapeutes dans la province et environ le tiers de ceux-ci sont des hommes. Le gouvernement provincial songe à  contrôler le nombre de massothérapeutes pouvant pratiquer dans cette province. Le revenu annuel moyen des gens vivant du massage en Colombie britannique est de 25 000 $.

La massothérapie est donc couverte par le Health Profession Act. Cette loi stipule qu'il doit y avoir un programme en place assurant la compétence continue des massothérapeutes. Depuis août 1997, pour avoir accès aux examens finaux, il faut avoir compléter le programme de 3 000 Heures. à  chaque 2 ans, un perfectionnement de 24 heures est exigé. La province songe à  des examens périodiques aux deux ans et des vérifications intensives des cabinets. L'assurance professionnelle est obligatoire pour les membres actifs.

Les termes massage therapist et massage practionner sont protégés en C.B. ainsi que registred massage therapist et registred massage practionner et ne peuvent être utilisés que par les membres du College of Massage Therapists of BC (équivalent d'un ordre professionnel). Des changements sont proposés pour changer la définition du massage ce qui entraînerait que certains actes réservés soient dorénavant partagés avec d'autres thérapeutes, ce qui équivaudrait à  réduire le champ d'action spécifique à  la massothérapie.

Pour devenir massothérapeute, des examens écrits et pratiques sont exigés. Il en coûte 125 $ par examen. Il y 2 périodes d'examens dans une année. À l'examen, l'étudiant se fait donner une pathologie à  traiter. Il doit faire une présentation sur cette pathologie. L'examen pratique se déroule ensuite en quatre étapes allant d'un diagnostic, à  la palpation, observations posturales et le traitement proprement dit.

Pour exercer un contrôle plus grand sur le massage, la C.B. veut enregistrer certains actes comme ne pouvant être faits que par des massothérapeutes. Ils veulent qu'on reconnaisse qu'ils sont capables de faire des diagnostics de tissus mous, de la manipulation assez profonde ayant le potentiel de blesser, le droit de faire des massages en dépit de certaines contre-indications et le controversé doigt passé les grandes lèvres ou l'anus. Ils veulent aussi enregistrer un nouveau nom: myofascial therapists.

Avec le changement de gouvernement, des coupures ont eu lieu à  l'assurance-maladie. Auparavant, tout le monde avait accès au remboursement du massage par l'État (jusqu'à  12 massages par année). Maintenant, le remboursement sera réservé aux personnes dont le revenu est en dessous d'un certain niveau avec un maximum de 10 massages. Les résultats d'un sondage datant de 2001 indique que 4% de la population de cette province reçoit régulièrement un massage et que 35 % en ont déjà  reçu un. En plus de faire reconnaître 4 titres, l'Ordre professionnel des massothérapeutes a mis sur pied un comité qui surveillera l'application de la loi. Dans une lettre signée par leur président, on a fait savoir aux autres provinces que la Colombie Britannique n'est pas "wide open".

ÎLE DU PRINCE-EDWARD

C'est une toute nouvelle association qui vient d'être créée et nous ne disposons pas encore d'informations.

MANITOBA

Le Massage Therapist Association of Manitoba (MATM) a modifié son programme de formation en empruntant celui de l'Ontario. L'association évalue la possibilité d'une formation continue obligatoire. Deux associations se partagent le territoire et étudient présentement un projet de fusion.

Il faut donc compléter 2 200 heures pour le membership du MTAM avec examens oral, écrit et pratique. L'assurance professionnelle est obligatoire et le cours de réanimation cardiaque doit être fait à  tous les 2 ans.


NOUVEAU-BRUNSWICK

Deux associations locales un syndicat se partagent cette province. Corporation des Praticiens en Médecines Douces du Nouveau Brunswick, l'Association of Massage Therapist of N.B.,et la New Brunswick Massotherapy Association. La cotisation annuelle est de 345 $ comprenant l'assurance-responsabilité professionnelle (120 $) et la cotisation à  l'Alliance canadienne de massothérapeutes (50 $). Les frais d'ouverture de dossier sont de 100 $. L'examen est à  la fois pratique et oral et côute 50 $. Il s'agit plutôt d'une mise en situation. Comme critère d'adhésion, ils ont mis un cours de réanimation cardio-vasculaire et un cours de premiers soins.

La Corporation des Praticiens en Médecines Douces du Nouveau Brunswick a apporté des corrections à  sa demande initiale de reconnaissance au Ministère de la Santé et du Bien-àŠtre.

NOUVELLE-ÉCOSSE

Trois écoles offrent maintenant le programme. Corporation of Practitioners in Natural Medicine (Nouvelle Écosse), the Massage Therapists' Association of Nova Scotia a joint un groupe multidisciplinaire et Alternative Complimentary Health Profession Group, afin de travailler à  la législation provinciale.

Cette association met de l'énergie présentement avec des consultants à  se structurer comme organisation. Ils en sont à  mettre de l'ordre dans leurs politiques, comme celle sur la formation continue. Ils travaillent sur un examen d'entrée. Parallèlement, des discussions se poursuivent avec les deux autres associations de la province.

ONTARIO

Le massage est légiféré en Ontario par le Regulated Health Professions Act. Cela signifie que les massothérapeutes doivent suivre une formation de 2 200 heures. En dépit de la décision de la Colombie britannique de passer à  3 000 heures, l'ontario a décidé de s'en tenir à  son actuel programme de formation. La loi indique que seuls qui ont réussi les examens requis peuvent utiliser le terme Registered Massage Therapists (RMT). Les massothérapeutes doivent posséder une assurance professionnelle et obéir aux critères de leur ordre professionnel. On compte environ pas loin de 5 000 massothérapeutes en Ontario.

Le Ontario Massage Therapist Association (OMTA) a commandité une étude sur la demande future en massothérapie. Cette étude de marché veut déterminer: comment les changements dans le système de santé vont affecter la demande pour la massothérapie, comment ces mêmes changements vont affecter la façon dont se pratique la massothérapie, évaluer les besoins des régions, évaluer le nombre de diplômés pour les prochains 20 ans, évaluer les modifications à  effectuer au niveau du programme de formation. Alors qu'il y a quelques années, on recensait 4 écoles de formation, on retrouve à  l'heure actuelle 20 écoles de formation professionnelle.

Le regulated Health Professions Act 1994 stipule que le College of Massage Therapists of Ontario (CMTO) doit trouver une façon juste d'évaluer les compétences des massothérapeutes à  la fois sur leurs connaissances, leurs habiletés et leurs techniques. Le CMTO possède les pouvoirs d'enquêter sur ses membres comme tout ordre professionel reconnu. Du côté inspection professionnelle, il y a une particularité: les massothérapeutes doivent maintenir un portfolio qui inclus une description de leur pratique et leur style, une évaluation personnelle de leurs faiblesses et de leurs forces, un plan de formation continue, une énumération de leur compétence.

Le OMTA est devenu actif du côté de la recherche en formant un comité de recherche. En plus de créer un journal d'information pour sensibiliser ses membres sur ce que requière une recherche, il a organisé un symposium sur le sujet. Pour ne pas être en reste, le CMTO accorde une bourse de 5 000$ chaque année.

Du côté shiatsu, le Shiatsu Therapists Association of Ontario (STAO) exige 2 200 heures de cours basés sur le programme des RMT, même si le shiatsu n'est pas reconnu par le CMTO. Le STAO compte environ 150 membres la majorité installée dans la région de Toronto. Des démarches sont entreprises pour se faire reconnaître par le gouvernement et par le CMTO. Mais les thérapeutes en shiatsu ne sont pas tous solidaires face à  un programme de formation trop calqué sur le suédois.


QUÉBEC

Le Québec s'est affilié directement au Canadian Council of Massotherapeutic examiners par l'entremise du Conseil des examinateurs en massothérapie du Québec. Le CEMQ regroupe des syndicats, des associations et des établissements d'enseignement reconnus crédibles dans le domaine de la massothérapie au Québec.

Le "Conseil des Examinateurs en Massothérapie du Québec" (CEMQ) à  été formé comme service à  la profession massothérapeutique. Son objectif est de standardiser la formation des massothérapeute du Québec. Le "CEMQ" s'assure de la qualité de l'enseignement ainsi que de la compétence des étudiants et/ou candidats qui ont répondu à  des exigences d'acceptabilité d'examen. Le "CEMQ" est donc un bureau d'examen et de contrôle de qualité de l'éducation massothérapeutique . Le conseil des cinq membres "CEMQ" travaille en consultation avec un comité consultatif qui est structuré pour avoir des représentants de:

Chaque autorité de licensing/regulatory qui exige que les candidats passent par le "CEMQ"
Chaque programme médical massothérapeutique approuvé
Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (SPMQ) Cliquer ici
Collège de Massothérapie du Québec à  Montréal (CMQM) Cliquer ici
Collège de Massothérapie du Québec à  Québec (CMQQ) Cliquer ici
Le public (1-3 membres)
Voici les noms d'organisme et d'établissement d'enseignement reconnus par le CCME:

Syndicat Professionnel des Massothérapeutes du Québec (SPMQ)Cliquer ic
87-B boul. Brunswick, Dollard-des-Ormeaux, Qc, H9B 2J5

Téléphone (514) 990-6658, 1-800-624-6627
Télécopieur (514) 822-0881 www@cpmdq.com

Collège de Massothérapie du Québec à  Montréal (CMQM) Cliquer ici

Collège de Massothérapie du Québec à  Québec (CMQQ) Cliquer ici
On compte environ pas loin de 8000 massothérapeutes au Québec.

La CPMDQ propose à  toutes les organisations Québécoises sérieuses qui regroupent ou qui forment des vraies massothérapeutes de se réunir sous un toît neutre à  établir nos propres normes académiques, par exemple établir des examens et des formations académiques uniformes. Cela pourrait être fait sous le nom de " Conseil des examinateurs en massothérapie du Québec ". Je propose un membre de chaque organisme ou collège comme administrateur sur le conseil. Ainsi, nous serons tous égal. Notre profession de niveau universitaire est un héritage Québécois. Gardons nos racines au Québec!

Nous sommes ouvert aux suggestions, écrivez-moi

Dr Peter D. Veniez, Ph.D., N.D. www@cpmdq.com

SASKATCHEWAN

En 1991, lors d'une dispute avec le Saskatchewan Massage Therapist Association (SMTA) à  propos des examens de certification sont nées Le London and County Society of Physiologists (LSCP) et le Provincial Society of Remedial Massage Therapists (PSRMT). Mais devant la menace du ministre de la Santé de ne reconnaître la profession que s'il n'y avait qu'une seule association, les trois regroupements sont devenus Le Massage Therapist Association of Saskatchewan (MTAS) et compte près de 450 membres. L'arrivée d'une nouvelle association a remis sur la glace le projet de réglementation.

Malgré cela le MTAS recense tous les thérapeutes répondant aux normes de 2 200 heures jusqu'en 1995, les exigences étaient de 1 000 heures). Une clause grand-père s'appliquera pour les autres.

Tout en travaillant sur une procédure d'examen, la Massage Therapy Association of Saskatchewan travaille aussi à  la mise en place d'une procédure disciplinaire pour évaluer les plaintes des clients

TERRE-NEUVE

Depuis le 1 janvier 2002, Terre-Neuve est devenus la 3e province canadienne où la profession de massothérapeute est reconnue. Assez paradoxalement, l'Association locale ne compte que 75 membres! Nous n'en savons pas plus sur cette soudaine reconnaissance.

La CPMDQ propose à  toutes les organisations Canadien sérieuses qui regroupent ou qui forment des vraies massothérapeutes de se réunir sous un toît neutre à  établir nos propres normes académiques, par exemple établir des examens et des formations académiques uniformes. Cela pourrait être fait sous le nom de " "Canadian Council of Massothapeutic Examiners" (CCME) . Je propose un membre de chaque organisme ou collège comme administrateur sur le conseil. Ainsi, nous serons tous égal.

Dr Peter D. Veniez, Ph.D., N.D. www@cpmdq.com


"Canadian Council of Massotherapeutic Examiners"(CCME)

  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R

Demandé et répondu par Anonyme le 16-Jun-2005 13:05 (1523 Lectures)
Le champ de pratique des massothérapeutes travail la musculature et agit sur les muscles, les articulations, la peau, la respiration et le système nerveux, la circulation, de détente et d'abandon, à  développer l'intuition et incite à  l'état méditatif, sentir les émotions retenues dans la mémoire corporelle, augmente la force du système immunitaire, restaurer ou retrouver un bien-être, à  dénouer les points de tension à  l'intérieur des muscles, maintien du tonus musculaire, à  assurer la bonne circulation de l'énergie vitale, ect..

  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R

Demandé et répondu par Anonyme le 16-Jun-2005 13:05 (1688 Lectures)
La massothérapie est l'application d'un ensemble de techniques qui visent le mieux-être des individus grà¢ce à  l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise tant le bien-être physique que psychique, puisqu'ils sont intimement liés.

  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R

Copyright: Copyright CPMDQ © 2001-2007 By CNQM
All trademarks used are properties of their respective owners. All rights reserved.